Semaine du 25 septembre au 1er octobre

 

Scleranthus

 

Comme chaque semaine, nous retrouvons les conseils de la fleur de Bach de la semaine. 🙂

« Mes amis, je suis ravie de m’exprimer auprès de vous. Que vous dire si ce n’est que l’équilibre est l’une des plus grandes forces qui vous soutient dans vos choix et vos décisions. N’avez-vous pas remarqué que quand vous êtes indécis, si vous n’êtes pas centré dans votre cœur vous doutez encore plus, malmené par votre mental qui élabore tout un tas de pistes, de possibilités mais qui ne vous rassurent pas pour autant ?

Alors que quand vous êtes stables en vous-même, quand vous écoutez votre cœur émerge alors une petite voix ou un ressenti très agréable, très doux, comme une certitude du fond de votre cœur. Vous savez alors intuitivement quel chemin prendre même si vous n’êtes pas forcément encore prêt à prendre votre décision. Prendre une décision quand on est dans le brouillard n’est pas chose facile, même si on sait où l’on doit aller. Il vous faudra vraiment faire preuve de foi pour pouvoir enfin vous décider.

Quel choix s’offre à vous ? Celui-ci ou celui-là ? Et même lorsque vous savez quoi faire, lorsque votre préférence va vers un choix plus qu’un autre vous avez besoin d’être sûr que vous ne vous trompez pas. Mais savez-vous que quoi qu’il en soit vous ne pouvez pas vous tromper ? Quoi qu’il en soit vous expérimenterez, quoi qu’il en soit vous apprendrez et parfois se tromper donne accès à des moyens d’aller encore plus vite la fois suivante. Oh bien sûr ce n’est pas toujours agréable mais êtes-vous là pour ce que ce soit agréable ou pour retrouver le chemin vers qui vous êtes ? Regardez un peu en arrière. Malgré les vicissitudes de la vie, n’avez-vous pas appris de vos erreurs ? N’avez-vous pas l’impression de mieux savoir qui vous voulez être aujourd’hui ? Les épreuves ne vous ont-elles pas fait grandir ? Alors vous avez le choix. Soit de les voir comme des erreurs sur votre chemin, de simples moments désagréables dont vous vous seriez bien passés et rester enfermés dans le passé dans un statut de victime. Soit de choisir de les voir comme d’extraordinaires tremplins vers encore plus de lumière en vous.

N’êtes-vous pas fiers de la personne que vous êtes aujourd’hui ? Ces épreuves ne vous ont-elles pas rendus encore plus forts ? Oh il ne s’agit pas de les justifier mais simplement de regarder qui vous êtes aujourd’hui, ici et maintenant, et de décider de ce que vous allez faire de tous ces apprentissages. Ne pas rester bloqué dans le passé est un bon moyen d’aller de l’avant. Chaque jour de nouveaux choix s’offrent à vous. Lesquels allez-vous suivre ?

La réponse est dans votre cœur car sachez que lui seul sait quel chemin est le bon pour vous. Votre mental, lui, ne fait que vous perturber car il a peur. Mais l’écouter est le plus souvent source d’erreur. Peut-être pas dans votre vie. Mais vous n’êtes pas là pour vivre une vie « confortable » mais pour redécouvrir qui vous êtes. Et c’est parfois dans le chemin le moins confortable que se dessinera la voie la plus agréable et la plus exaltante. Le plus confortable n’est pas nécessairement le plus agréable car bien souvent vous sentez qu’il vous manque quelque chose. Vous avez des rêves, des désirs mais ce n’est pas dans la zone de confort que vous pouvez les réaliser. Allez donc voir un peu de l’autre côté de la peur et vous y découvrirez des merveilles.

Et c’est parfois en osant faire un premier pas, un premier choix que l’équilibre apparaît. Quand un choix est motivé par le cœur, la déception est rarement au rendez-vous. Alors bien sûr vous direz « faire un choix, c’est aussi renoncer à l’autre choix » mais ne rien choisir c’est choisir quand même alors que choisissez-vous ? La voie du cœur ou la voie de la raison ? Chacun de ces choix est honorable mais un seul vous mène vers « Vous ».

Je vous laisse méditer là-dessus mes amis car le choix vous appartient.

Avec tout mon Amour… »

La fleur Scleranthus

Share This